Équipe Music Information, Research, and Infrastructure

Malgré les travaux de recherche menés par les spécialistes de la récupération de l’information musicale pendant plus d’une décennie, la façon de trouver des fichiers audio demeure un problème complexe. Contrairement aux livres et aux revues, la musique n’est pas répertoriée dans une base de métadonnées internationale organisée. Il est évident que nous devons établir une nouvelle infrastructure, la bibliothèque musicale mondiale du 21e siècle, qui pourra regrouper l’information musicale (partitions, bandes audio, métadonnées, etc.), la rendre accessible, et fournir des outils pour l’explorer et l’analyser.

Dans le cadre de ce programme scientifique à long terme, nous entreprendrons la construction d’une telle infrastructure en concevant le déroulement des opérations nécessaires à la collecte de divers types d’information musicale, en convertissant et en formatant cette information pour la rendre facilement accessible aux gens et aux ordinateurs, et en élaborant des stratégies de recherche et des outils d’analyse pour naviguer et promouvoir la recherche au moyen de ces données. La quantité d’information à traiter est énorme. Nous estimons qu’il existe environ 10 millions de partitions musicales et 20 millions d’enregistrements audio.

Les deux principaux axes de ce programme sont la collecte et l’analyse. Dans l’axe de la collecte, nous mettrons en œuvre des projets de gestion des métadonnées, ce qui comprend l’internationalisation, la reconnaissance optique de la musique pour convertir des images de partition en format symbolique et la numérisation audio. Dans l’axe de l’analyse, nous mettrons en œuvre des projets d’analyse harmonique, contrapuntique, rythmique et structurelle à partir de formats de données symboliques et audio.

Mis à jour le 18 février 2017 à 18 h 19 min.